Menu
Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Divorce et conservation du nom marital pour l'épouse

Divorce et conservation du nom marital pour l'épouse

Le 01 juin 2017

L’autorisation donnée à l’épouse de conserver le nom marital après le divorce est conditionnée à la justification d’un intérêt particulier lié à la conservation de cet usage.

Un jugement prononce le divorce de M. X. et de Mme Y.

La cour d’appel d’Aix-en-Provence a rejeté la demande de l’ex-épouse tendant à l’autoriser à conserver l’usage du nom marital, constatant que M. X. s'opposait à la conservation de l'usage de son nom par son épouse.

La première chambre civile de la Cour de cassation, dans une décision du 20 avril 2017 (pourvoi n° 16-13036), rejette le pourvoi de l’arrêt d’appel qui, estimant que l’ex-épouse ne démontrait pas le bénéfice s'attachant, pour elle-même ou pour les enfants, au port du nom marital et n'établissait pas que l'exercice de sa profession serait affecté par sa perte, en a souverainement déduit qu'elle ne justifiait pas d'un intérêt particulier à la conservation de cet usage.

 

Je jure, comme Avocat, d'exercer mes fonctions avec dignité, conscience, indépendance, probité et humanité.

Nathalie LAURICELLA Avocat à Marseille

Vous représente devant le Tribunal de Grande Instance, le Tribunal d'Instance et le Tribunal Correctionnel.

Découvrir son parcours >
Philippe AMRAM Avocat à Marseille

Spécialisé depuis plusieurs années dans le droit commercial, le droit des marques et les accidents de la circulation.

Prendre un rendez-vous Maître LAURICELLA vous conseille et répond précisément à toutes vos questions. Un rendez-vous directement en ligne